Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par MARIE

Mardi 2 décembre, j'ai participé à la dernière séance de formation sur l'alimentation.
Nous avons abordé le thème de l'intolérance et les allergies alimentaires.
Ce que j'ai retenu :
- c'est que pour que nos enfants soient bien protégés face aux intolérances et allergies et immunisés le plus possible, il faudrait pouvoir allaiter son enfant au moins 6 mois. En dessous ça ne sert à rien....
- que les intolérances et allergies ont souvent un terrain familial propice.
- qu'il faut privilégier lorsque c'est possible, les préparations "maisons". Car il y a beaucoup de lactose dans les plats préparés, trop sucrés, peu de protéines, souvent rajout de fécule ou amidon pour la texture.
Pour l'apprentissage du goût, les plats préparés ne sont pas adaptés...Apprendre à aimer
- la diversification alimentaire est conseillée à compter des 6 mois révolus de l'enfant. Justement pour limiter les risques alimentaires.
Introduire 1 légume ou 1 fruit à la fois par repas (cuit vapeur et non salé ou sucré) et progressivement viande, poisson mixés, par petite quantité (10g puis 20g à 8 mois, 30g à 12 mois, puis augmenter de 10g par an ) ;
 Les morceaux sont introduits petit à petit depuis l'âge de 8 mois révolus.
A 12 mois l'enfant a une alimentation variée.
Surtout ne pas supprimer les laitages (500ml/jour). Introduction du riz, des fruits tendres à croquer...
A 18 mois, on peut proposer les légumes forts comme les salsifis ou le choux en purée, les légumes secs en purée.
Voilà  un  bref résumé.

Sujet vaste et intéressant lié à la croissance de l'enfant à son développement moteur et psychique.
Sujet aussi très délicat car lié aux habitudes et coutumes de chacun et à l'affectif...

Commenter cet article